Les fausses confidences (1996)

de Marivaux

théâtre par Astyanax

 

Extraits

(Acte I, Scène 2)

Dubois
Oh ! vous m’impatientez avec vos terreurs : eh que diantre ! un peu de confiance ; vous réussirez, vous dis-je. Je m’en charge, je le veux, je l’ai mis là ; nous sommes convenus de toutes nos actions ; toutes nos mesures sont prises ; je connais l’humeur de ma maîtresse, je sais votre mérite, je sais mes talents, je vous conduis, et on vous aimera, toute raisonnable qu’on est, et on vous enrichira, tout ruiné que vous êtes, entendez-vous ?s

(Acte III, Scène 2)

Dorante
Sais-tu bien ce qui arrivera ? Qu'elle prendra son parti et qu'elle me renverra tout d'un coup !

Dubois
Je lui en défie. Il est trop tard. L'heure du courage est passée. Il faut qu'elle nous épouse.

Dorante
Prends-y garde : tu vois que sa mère la fatigue.

Dubois
Je searis bien fâché qu'elle la laissât en repos.

Dorante
Elle est confuse de ce que Marton m'a surpris à ses genoux.

Dubois
Ah ! Vraiment des confusions ! Elle n'y est pas. Elle va en essuyer bien d'autres ! C'est moi qui, voyant le train que prenait la conversation, ai fait venir Marton une seconde fois.

Mise en Scène : Betrand Pascual

Avec :
Laurence Atalaphe, Véronique Barbeau, Gabriel Chang, Caroline Destermes, Thomas Herson, Anne-Laure Mangou, Nathalie Poidevin, Aurélie Vialle.

Voir toutes les pièces