Andromaque (1993)

de Jean Racine

théâtre par Astyanax

 

Extraits

(Acte I, Scène 4)

Pyrrhus
Me cherchiez-vous, Madame ?
Un espoir si charmant me serait-il permis ?

Andromaque
Je passais jusqu'aux lieux où l'on garde mon fils.
Puisqu'une fois le jour, vous souffrez que je voie
Le seul bien qui me reste et d'Hector et de Troie,
J'allais, Seigneur, pleurer un moment avec lui ;
Je ne l'ai point encore embrassé d'aujourd'hui.

(Acte V, Scène 1)

Hermione
Où suis-je ? Qu'ai-je fait ? Que dois-je faire encore ?
Quel transport me saisit ? Quel chagrin me dévore ?
Errante et sans dessein je cours dans ce palais.
Ah ! Ne puis-je savoir si j'aime ou si je hais ?
Le cruel ! De quel oeil il m'a congédiée !
Sans pitié, sans douleur au moins étudiée !
L'ai-je vu se troubler et me plaindre un moment ?
En ai-je pu tirer un seul gémissement ?
Muet à mes soupirs, tranquille à mes alarmes,
Semblait-il seulement qu'il eut part à mes larmes ?

(Acte V, Scène 5)

Oreste
Que vois-je ? Est-ce Hermione ? Et que viens-je d'entendre ?
Pour qui coule le sang que je viens de répandre ?
Je suis, si je l'en crois, un traître, un assassin.
Est-ce Pyrrhus qui meure ? Et suis-je Oreste enfin ?
Quoi ? J'étouffe en mon coeur la raison qui m'éclaire,
J'assassine à regret un roi que je révère,
Je viole en un jour les droits des souverains,
Ceux des ambassadeurs, et tous ceux des humains, [...]
Pour qui ? Pour une ingrate à qui je le promets,
Qui même s'il ne meurt, ne me verra jamais,
Dont j'épouse la rage ! Et quand je l'ai servie,
Elle me redemande et son sang et sa vie !
Elle l’aime ! Et je suis un monstre furieux !
Je la vois pour jamais s’éloigner de mes yeux !
Et l’ingrate en fuyant me laisse pour salaire
Tous les noms odieux que j’ai pris pour lui plaire !

Mise en Scène : Betrand Pascual

Avec :
Sophien Atahala, Julie Bruno, Christophe Cauvin, Gabriel Chang, Caroline Destermes, Anne-Laure Mangou, Caroline Martinet, Adeline Troude.


Voir toutes les pièces